Santé et ondes électromagnétiques artificielles - Les cahiers de la bio-énergie n°71

 

 

" La sensibilité de l'homme à l'environnement électromagnétique

 

Environnement naturel

Notre corps, matière, issu de nos ancêtres, inséparable depuis des milliers d'années de l'environnement électromagnétique naturel de la terre et du cosmos, est constitué de milliards de milliards de cellules aux multiples interconnections.

Celles-ci sont conduites par des émissions électromagnétiques qui déterminent alors des échanges de substances biochimiques. 

 

Les cellules sont elles-mêmes d'origine moléculaire, reposant sur un langage d'électrons. Tout l'ensemble est maintenu par des champs électromagnétiques très faibles.

 

Notre corps est régi par des processus électromagnétiques qui, eux-mêmes, engendrent des ondes électromagnétiques.
Ainsi notre corps produit quantité d'ondes naturelles :

 

- le coeur a sa propre onde rythmique (dilatation et contraction de sa cavité). 
Pour un battement de 60 fois par min, l'onde est de 1Hz (Hertz*).

 

- Par la respiration se crée une onde rythmique, produite par le mouvement de la cage thoracique qui se déploie et s'affaisse régulièrement. Pour une respiration de 18 mouvements par min, l'onde est de 0,3Hz.

 

Les mouvements rythmiques du coeur et de la respiration ne peuvent avoir lieu que grâce aux impulsions qui trouvent leur origine dans l'activité électrique de nos cellules.

 

On peut enregistrer les ondes du coeur par ECG (électrocardiogramme) et celles du cerveau par EEG (électroencéphalogramme) et celles des muscles par EM (électromyogramme). 

 

Pour l'activité électrique du cerveau, on note plusieurs types de tracés correspondant à des lignes d'ondes différentes : 

- onde alpha 8 à 12Hz : personne en état de relaxation yeux fermés.

 

- onde bêta 13 à 30Hz : personne en état d'éveil et augmentant fortement en activité.

 

- onde gamma : 30 à 45Hz activité mentale intense.

 

- onde delta : 0.5 à 4Hz sommeil profond yeux fermés.

 

-onde thêta : 4 à 8Hz prédominant chez les enfants "normaux".

 

 

Celles-ci pourront être perturbées lors d'expositions aux ondes électromagnétiques artificielles.

 

Avant d'être un corps pensant, un corps actif, notre corps est un corps SENSIBLE sensoriellement ! Ce qui ne veut pas dire fragile émotionnellement !

 

 

 

On parle là de somesthésie.

Le corps possède dans ses nombreux tissus divers capteurs sensitifs (mécano-récepteurs, viscérocepteurs, propriocepteurs, nocicepteurs...) qui l'informent en permanence, consciemment ou non, de son état tension réactif. De nombreux circuits neurologiques sont constamment activés pour être ce que nous sommes à chaque instant de notre vie.

 

Ainsi la peau, le plus grand organe de sens, de même origine embryologique que le système nerveux, est un bouclier naturel contre les agressions extérieures qu'elles soient biologiques, chimiques, électromagnétiques mais jusqu'à un certain seuil ! 

 

Elle est aussi le reflet de nos tensions internes qu'elles soient musculaires, articulaires, organiques mais aussi émotionnelles. 

 

Environnement artificiel 

Dans le cas des irradiations électromagnétiques, la peau est un bien faible bouclier. 

Elle laissera passer ces rayonnements qui stimuleront les divers récepteurs sensoriels du corps se trouvant dans les tissus tels le derme, l'hypoderme, les muscles, les articulations, les vaisseaux, les organes et les viscères, le cerveau riche en cristaux de magnétite. 

Par voie réflexe, il apparaîtra une perturbation de l'homéostasie à l'origine de l'équilibre des fonctions physiologiques du corps et divers symptômes pourront se manifester. 

 

Donc, en présence des champs électromagnétiques artificiels d'hyper ou basse fréquence**, le corps va être hyper-réactif sans que l'on en soit conscient jusqu'à un certain seuil de tolérance ; une fois devenu intolérant, si rien n'est fait pour éviter ces rayonnements, il est très facile de devenir EHS (électrohypersensible). 

 

Selon la fréquence et la longueur d'onde***, la pénétration du rayonnement sera plus ou moins importante ou traversante : 

- Les Hyper Fréquences (7) du fait de leur courte longueur d'onde pénètrent peu dans les tissus mais sont actifs sur les cellules présentes à leur niveau.
- Les Basses Fréquences ou EFL (10), par le champ électrique traversent le corps, par l'intensité (Champ magnétique) induisent un courant. "

 

 

*Hertz : unité de fréquence. Fréquence d'un phénomène périodique, dont la période est 1 seconde.

**Fréquence : exprimée en Hz, la fréquence correspond au nombre d'oscillations d'un phénomène périodique en un temps donné.
***Longueur d'onde : distance parcourue par l'onde pendant une période d'oscillation, est inversement proportionnelle à la fréquence et s'exprime en mètre.

 

 

Retrouvez l'intégralité de ce dossier sur la page : 
http://poem26.id.st/documentation-p1231504
(Ainsi que la Conférence de Parants à réécouter dans son intégralité.)

 

 

 

 

Belle continuation,
Héliya & Co
Heart's Harmony

 

 

Please reload

Archives

February 9, 2019

Please reload

Héliya, Heart's Harmony

Vendée, La Rochelle, France - Séoul, Corée

N° Siret : 818 333 338 00015  -  APE : 8690F

©2016 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now